dimanche 6 septembre 2015

Very very late

Histoire de faire vivre ce blog avec des trucs qui datent de Mathusalem, voici une petite réalisation déco qui date de novembre dernier (j'avais perdu les codes de connexion à Blogger....).
Quand on a emménagé dans notre nouvelle maison (ben oui, ça va faire 3 ans - que le temps passe vite ma pauv'dame), ma fille avait émis un souhait impérieux du style "je veux une chambre rose sinon, je ne déménage pas". Alors, je m'étais lancé dans du simili rose (parce que le rose et moi....). 
Comme je suis une enquiquineuse du mobilier et de la déco, je trouve rarement objet ayant grace à mes yeux. C'est le cas des luminaires. Qu'est-ce qu'on trouve comme trucs moches dans les magasins. Les seuls trucs un peu potables sont hors de prix.
Fan des boules en papier, j'ai équipé la chambre de Pépinette avec promesse de lui coudre des papillons dessus pour égayer un peu le blanc.
2cm de poussière et 2 ans plus tard, ayant mis toute la famille dans une voiture pour une semaine de vacances, je me suis enfin lancée dans ce projet (pendant que la peinture du salon séchait).

Rappelez-vous (ou pas), il y a 3 ans, j'avais fait ça : Chambre rose
J'ai donc sorti mon joli Liberty Eloise et j'ai découpé mes papillons. 





Petits détails techniques :
J'ai utilisé du thermocollant double face (acheté il y a des lustres sur un des salons créatifs) et j'ai collé du Liberty de chaque côté. cela permet une meilleure tenue mais aussi de rendre visible le papillon des deux faces. 
J'ai ensuite cousu les papillons sur la boule en papier.
J'ai ajouté 3 papillons que j'ai cousu en laissant un long fil dépasser pour l'accrocher à la barre de renfort de la boule les laissant voler au vent.....

Et puis, Pépinette avait une lampe de chevet (verte...ben oui, ça ne va pas du tout dans une chambre rose le vert !). Je voulais refaire l'abat-jour. Je m'étais donc procurer du polyphane collant d'un côté (c'est un plastique rigide qui supporte la chaleur). J'ai coller le Liberty dessus. Et voilà !



Spéciale dédicace à Madame Margolita : il est toujours là et il a trouvé sa place (bon, même si ça fait 3 ans.....) juste à côté d'une joli boite à bijoux ramenée d'Inde par le parrain de Pépinette (elle y range ses dents.....)


Tout ça me fait penser que j'ai des coussins à faire moi.....

8 commentaires:

  1. c'est super joli, délicat et raffiné

    RépondreSupprimer
  2. Déco très jolie et très douce !

    RépondreSupprimer
  3. elles sont magnifiques tes lampes. J'ai envie d'en faire une comme celle aux papillons depuis des lustres et je n'ai pas encore trouvé le temps de m'y mettre..

    RépondreSupprimer
  4. Un joli résultat! A t elle apprécié la surprise à son retour?
    Eteann

    RépondreSupprimer